Navigation – Plan du site
Notes critiques & lectures

La didactique professionnelle. Approche anthropologique du développement chez les adultes

Anne-Catherine Oudart
p. 173
Référence(s) :

Pastré Pierre. La didactique professionnelle. Approche anthropologique du développement chez les adultes (2011). Paris : PUF, 317 p.

Texte intégral

Texte intégral en libre accès disponible depuis le 01 décembre 2013.

1L’ouvrage était attendu… et nous ne sommes pas déçus ! En 317 p., Pierre Pastré nous plonge dans ce qui a animé ses convictions de chercheur : la didactique professionnelle. Il retrace dans ses premiers chapitres la genèse de celle-ci, et resitue son cadre théorique en insistant sur la place de l’activité dans le développement cognitif des adultes. C’est l’occasion pour lui de définir sa conception du sujet. Puis, il explore la question de la conceptualisation dans l’action de Vergnaud. Il revient alors sur les trois concepts de base qu’il a élaborés : « concept pragmatique », « structure conceptuelle d’une situation », « modèle opératif ». Dans les chapitres six et sept, il étudie les métamorphoses de la conceptualisation dans l’activité professionnelle en choisissant des points de vue différents en fonction du public observé et du domaine d’activité retenu. S’appuyant sur des expériences comparées menées auprès de divers secteurs d’activités et publics (élèves ingénieurs en plasturgie et régleurs professionnels ; techniciens du transport électrique et opérateurs novices, élèves-apprentis électricien, etc.), il cherche à comprendre comment s’articulent conceptualisation dans l’action et recours à l’expérience. Par l’analyse de ces apprentissages multiples, il souligne notamment que dans l’activité professionnelle, les modalités de conceptualisation ont pour point de départ le concret et l’empirique : apprendre en se trompant et en se corrigeant génère une montée en abstraction.

2Au chapitre huit, il revient sur la question de l’apprentissage. Plusieurs dispositifs de formation reposant sur des situations sont présentés. On comprend notamment la pertinence d’une analyse solide du travail pour la construction d’un dispositif de simulation de résolutions de problèmes. Au terme de l’ouvrage, il s’intéresse aux dispositifs ayant pour finalité l’apprentissage en proposant des distinctions pour analyser les pratiques de formation, qu’elles soient instituées ou pas. Revenir sur la question des disciplines et de l’enseignement scolaire est l’occasion de défendre fermement l’idée que s’il existe des apprentissages en dehors de l’école, un apprentissage scolaire et disciplinaire doit donner toute sa place aux situations.

3Ce livre est précieux non seulement pour les chercheurs en didactique professionnelle mais aussi pour les praticiens, formateurs, professionnels, désireux d’analyser le travail en vue de construire de la formation. Il éclaire d’une façon remarquable et convaincante la place de ce courant théorique dans la question de l’apprentissage professionnel, livre des clefs essentiels pour construire des dispositifs professionnels, et synthétise les approches théoriques importantes qui ont permis de faire avancer la question du développement cognitif des adultes. Pierre Pastré déroule ici avec beaucoup de talent ce fil rouge de la didactique professionnelle, fil dont il a été l’initiateur et l’artisan depuis plus de vingt ans.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anne-Catherine Oudart, « La didactique professionnelle. Approche anthropologique du développement chez les adultes », Recherche et formation, 68 | 2011, 173.

Référence électronique

Anne-Catherine Oudart, « La didactique professionnelle. Approche anthropologique du développement chez les adultes », Recherche et formation [En ligne], 68 | 2011, mis en ligne le 01 décembre 2013, consulté le 25 octobre 2014. URL : http://rechercheformation.revues.org/1610

Haut de page

Auteur

Anne-Catherine Oudart

Université Charles-de-Gaulle-Lille 3
Trigone-CIREL EA 4354

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page