Navigation – Plan du site

Présentation

Destinée aux chercheurs, formateurs, enseignants, universitaires français et étrangers, la revue Recherche & formation permet de faire connaître des recherches, des expériences, des innovations, des publications et des manifestations récentes dans le domaine de la formation. Les articles publiés par la revue Recherche & formation sont des articles scientifiques présentant des résultats de recherche ; ils sont retenus selon les procédures en vigueur dans les revues scientifiques et validées par le Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (HCERES).

Les numéros parus entre 1987 et 2006 peuvent être consulté sur Persée.

Dernier numéro en ligne
80 | 2015
La subjectivité comme ressource en éducation et en formation

Subjectivity as an education and training resource

Notre objectif est de montrer l’intérêt de prendre en compte la subjectivité comme ressource en éducation et en formation, à travers le développement d’une posture épistémologique et d’une méthodologie toutes deux pertinentes, qui puissent aider à décrire finement le vécu en situation pour le transformer en expérience. 

La première particularité de ce dossier est de souligner l’acception psychophénoménologique de la subjectivité, comme vécu subjectif dans une situation passée, singulière et spécifiée (Vermersch, 2012). La deuxième concerne l’analyse de la place grandissante accordée dans les dispositifs de formation, au vécu subjectif et à son explicitation. L’usage de l’explicitation comme posture et comme méthode de formation est aujourd’hui réactualisé dans des lieux et sous des formes variées, tout en étant soutenu par la montée en puissance de la subjectivité en recherche. Le bouillonnement des évolutions méthodologiques autour de cette méthode, confèrent à l’explicitation du vécu subjectif une dimension renouvelée dans les structures de formation. Quelles implications pédagogiques et quelles perspectives pour les recherches portant sur l’éducation et la formation ? Quel regard scientifique sur les actions de formation qui intègrent la prise en compte de la subjectivité des acteurs ? A quelles conditions et comment la verbalisation du vécu subjectif peut-elle être suscitée, organisée, exploitée, cultivée comme objet et support de formation ?