Navigation – Plan du site

Recherche & formation  : une nouvelle étape

Le mot de la rédaction
Françoise Lantheaume et Patrick Rayou
p. 5-6

Texte intégral

1Recherche & formation se rénove. Raymond Bourdoncle, Anne-Marie Chartier et Nanou Duquenne, chevilles ouvrières de la précédente équipe rédactionnelle, ont passé le relais. Non sans avoir prévu plusieurs numéros à paraître et prodigué à ceux qui leur succèdent des conseils précieux pour que la revue demeure l’instrument reconnu de notre communauté scientifique qu’ils ont contribué à forger et perfectionner.

2Ce changement d’équipe (directeurs de la rédaction et secrétariat de rédaction en la personne de Sabine Coste) coïncide avec un projet éditorial en phase avec de nouveaux besoins et avec une exigence accrue de qualité. Car la conjoncture actuelle se caractérise par la situation inédite que crée le développement de la formation tout au long de la vie, auquel les modalités d’évaluation se sont adaptées. Nouveauté encore que la décision de porter la formation des enseignants au niveau du master. Un nouveau public et donc des lecteurs potentiels plus nombreux et divers, de nouveaux besoins de circulation des savoirs entre recherche et formation sont à prendre en compte.

3Recherche & formation doit se saisir de cette opportunité, étendre son champ à d’autres domaines de la formation et devenir la revue de référence des masters d’enseignants, telle est notre ambition au moment où l’Institut national de recherche pédagogique redéfinit et développe ses activités scientifiques.

4Ce projet se traduit par la nécessité de tisser des relations plus étroites avec les réseaux scientifiques et professionnels traitant des questions de formation, avec les responsables de masters et les écoles internes aux universités chargées de la formation des maîtres, avec les réseaux de la formation professionnelle continue des salariés d’entreprises publiques ou privées dans des domaines où l’éducation est un des aspects de la formation (santé, sport, culture, langues, etc.). Car la revue ne peut se développer que si les formateurs en particulier s’y reconnaissent, se l’approprient, font connaître leurs besoins en termes de recherche et nourrissent leurs pratiques de ses contenus (résultats de recherche éclairés par des exemples, des méthodes, des pistes de réflexions, etc.). De même, afin de favoriser la lecture de la revue par les étudiants, il leur sera désormais possible de s’abonner en bénéficiant d’une réduction de 50  %.

5Plusieurs voies sont ouvertes, dont certaines dès ce numéro 63 qui fait «  peau neuve  »  : nouvelle maquette, nouvel espace «  Débats et controverses  » et rubriques rénovées en lien avec le site Internet.

6Notre objectif est de conserver à la revue le niveau scientifique qui lui est reconnu, de l’internationaliser, tout en la rendant encore plus accessible au public d’enseignants-chercheurs, de formateurs et d’étudiants auquel elle s’adresse par définition. Pour tenter de concilier ces deux finalités qui ne s’harmonisent pas spontanément, nous souhaitons organiser une complémentarité entre le site Internet de la revue et sa version imprimée. C’est ainsi que la rubrique «  Autour des mots de la formation  » figure comme auparavant dans la version imprimée mais est aussi offerte aux internautes pour devenir une sorte d’encyclopédie évolutive de la formation, indispensable notamment aux rédacteurs de mémoires de recherche à visée professionnelle. Les «  Entretiens  » sont quant à eux désormais publiés en ligne, la version imprimée de Recherche & formation en présentant un résumé. De façon générale, le site1 vise à faire vivre la revue entre deux numéros, en communiquant des actualités de la formation, en ouvrant à des débats, à des récits d’expérience. Des «  bonus  », compléments aux articles publiés dans la version imprimée de la revue (précisions méthodologiques, extraits de corpus), seront également mis à disposition sur le site Internet, mais aussi des mémoires ou extraits de mémoires de masters, des articles en langue étrangère.

7Un autre de nos objectifs est de nous ouvrir davantage aux recherches internationales de notre champ et de rendre les travaux de notre communauté également plus visibles à l’étranger. Progressivement des articles en langue étrangère, assortis de résumés longs traduits, figureront régulièrement dans la revue, d’autres seront mis en ligne.

8Comme vous pouvez le voir, les comités de rédaction et de lecture ont été assez largement renouvelés. Leurs membres sont connus pour leurs travaux dans le champ de la formation et ils se trouvent également à des nœuds de communication susceptibles d’aider au développement de la revue, par leur capacité à percevoir les problématiques émergentes, à proposer les ressources éditoriales adéquates, les expertises pertinentes, les réseaux de diffusion indispensables. Onze de ses membres sont des collègues étrangers, gage pour nous d’une ouverture et d’une autorité accrues de notre revue au moment où l’évolution des modèles de formation et leur internationalisation exigent des regards susceptibles de saisir simultanément le lointain et le proche.

9Une revue n’est rien sans ses lecteurs. Nous attendons vos initiatives pour suggérer des numéros thématiques, proposer des articles, nous aider à créer des événements où Recherche & formation peut être présente pour se faire connaître et mieux vous connaître. La perspective de ces rencontres nous enthousiasme.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Françoise Lantheaume et Patrick Rayou, « Recherche & formation  : une nouvelle étape », Recherche et formation, 63 | 2010, 5-6.

Référence électronique

Françoise Lantheaume et Patrick Rayou, « Recherche & formation  : une nouvelle étape », Recherche et formation [En ligne], 63 | 2010, mis en ligne le 27 septembre 2011, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://rechercheformation.revues.org/374

Haut de page

Auteurs

Françoise Lantheaume

Articles du même auteur

Patrick Rayou

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page