Navigation – Plan du site
Articles

Questions de subjectivité en formation professionnelle des enseignants

Questions of subjectivity in professional teacher education
Bernard Wentzel
p. 17-32

Résumés

Le processus de professionnalisation des métiers de l'enseignement a eu notamment pour conséquence une rénovation de la formation. En situant nos analyses dans le contexte suisse de tertiarisation des formations à l'enseignement, nous proposons dans cette contribution de questionner la construction de certaines dimensions de l'identité professionnelle. Nous nous focalisation sur la subjectivité comme composante incontournable de parcours singulier de professionnalisation des personnes et, particulièrement, de développement de postures réflexives dans le cadre de dispositifs de formation par la recherche.

Haut de page

Entrées d’index

Keywords :

teacher education
Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. La professionnalisation en quelques mots
3. Identité professionnelle et sens de l’expérience
4. Subjectivité et réflexivité
5. Éléments de contextualisation de l’approche empirique
6. Justifications et orientations méthodologiques
7. Présentation et analyse des données
7.1. Pratiques d’écriture et positionnement identitaire
7.2. Entre réflexions et perspectives d’action : les effets de professionnalisation d’une formation par la recherche
8. Discussions conclusives

Aperçu du début du texte

1. Introduction

Au cours des dernières décennies, le processus de professionnalisation des métiers de l’enseignement, dans différents contextes, a eu notamment pour conséquence une rénovation des formations. Nous situons notre propos dans le contexte suisse de tertiarisation des formations à l’enseignement. Cette contribution propose de questionner la construction de certaines dimensions d’une identité professionnelle, chez de futurs enseignants en mettant en évidence une nécessaire prise en compte, dans la construction de dispositifs de formation, de la subjectivité comme composante importante du processus de professionnalisation des personnes. Qu’en est-il des espaces et postures d’appropriation de l’expérience vécue et de construction de sens ? Quels sont les marqueurs d’affirmation d’une identité professionnelle ? Plus largement, qu’en est-il des pratiques réflexives et de leurs contributions à la stabilisation de cette identité professionnelle d’enseignant ? L’émergence du parad...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernard Wentzel, « Questions de subjectivité en formation professionnelle des enseignants », Recherche et formation, 80 | 2015, 17-32.

Référence électronique

Bernard Wentzel, « Questions de subjectivité en formation professionnelle des enseignants », Recherche et formation [En ligne], 80 | 2015, mis en ligne le 31 décembre 2018, consulté le 20 août 2017. URL : http://rechercheformation.revues.org/2492 ; DOI : 10.4000/rechercheformation.2492

Haut de page

Auteur

Bernard Wentzel

Institut de recherche et de documentation pédagogique (IRDP, Suisse)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page