Navigation – Plan du site

Émotions et apprentissages scolaires

Quand les représentations des enseignants permettent de mieux envisager des pistes de formation
Emotions and learning: When teachers’ perceptions enable them to develop better training strategies
Kristina Orlova, Jérôme Ebiner et Philippe A. Genoud
p. 27-42

Résumés

Cet article présente les résultats d’une recherche empirique qui vise à mieux comprendre les représentations qu’ont les enseignants des émotions de leurs élèves et de leur impact sur les apprentissages scolaires. Nos résultats indiquent que le profil d’ouverture émotionnelle des enseignants est en lien avec leur capacité présumée à percevoir les émotions de leurs élèves. En outre, nous constatons que plus les enseignants pensent que ces émotions ont un effet sur les apprentissages, plus ils se sentent responsables de leur prise en compte chez leurs élèves.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. Objectif de recherche
3. Méthodologie
4. Présentation des résultats et discussion
5. Conclusion

Aperçu du début du texte

1. Introduction

Des différentes missions de l’école, l’acquisition de connaissances et capacités intellectuelles (mission instructive) constitue sans aucun doute le pilier central. Cependant, le développement des attitudes – même s’il n’est pas une priorité pour tous – reste une clef de voûte de l’éducation de l’élève (Pons, Doudin, Harris et de Rosnay, 2004). En effet, la capacité à se comporter et à s’adapter de manière pertinente face aux diverses situations rencontrées est essentielle au développement sain de l’élève, d’autant plus que l’école est génératrice d’émotions, tant positives que négatives. L’apprentissage scolaire comporte par conséquent des colorations affectives et, à tout moment, des activités ou des interactions sont à même de déclencher tout un éventail d’émotions chez l’élève, qui peuvent aller de la joie à la colère, de l’enthousiasme à la frustration, et face auxquelles l’apprenant doit faire face en trouvant des stratégies adaptées. D’ailleurs, la principale s...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Kristina Orlova, Jérôme Ebiner et Philippe A. Genoud, « Émotions et apprentissages scolaires », Recherche et formation, 79 | 2015, 27-42.

Référence électronique

Kristina Orlova, Jérôme Ebiner et Philippe A. Genoud, « Émotions et apprentissages scolaires », Recherche et formation [En ligne], 79 | 2015, mis en ligne le 30 septembre 2018, consulté le 29 juin 2017. URL : http://rechercheformation.revues.org/2435 ; DOI : 10.4000/rechercheformation.2435

Haut de page

Auteurs

Kristina Orlova

Université de Fribourg (Suisse), Centre d’enseignement et de recherche francophone (CERF)

Jérôme Ebiner

Université de Fribourg (Suisse), Centre d’enseignement et de recherche francophone (CERF)

Philippe A. Genoud

Université de Fribourg (Suisse), Centre d’enseignement et de recherche francophone (CERF)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page