Navigation – Plan du site
Dossier
Autour des mots de la formation

L’accompagnement des étudiants dans l’enseignement supérieur : une tentative de modélisation

Supporting students in higher education: proposal for a theoretical framework
Jean-Marie De Ketele
p. 73-85

Résumés

En se basant sur le sens étymologique, accompagner quelqu’un signifie partager le pain (cum panis) et cheminer avec lui durant une période déterminée (le camino des pélerins). L’accompagnateur est donc un compagnon. Dans l’enseignement supérieur, l’article distingue quatre situations différentes correspondant à quatre fonctions de l’accompagnement des étudiants : remettre dans le chemin ; faire découvrir un nouveau chemin ; faire découvrir un chemin oublié ou non reconnu ; s’aventurer ensemble dans de nouveaux chemins. Ces quatre situations sont l’objet d’une tentative de modélisation et placées au croisement de deux axes bipolaires : le référentiel est déjà fixé vs ouvert ; l’accompagnement part du déjà là vs l’accompagnement vit quelque chose de nouveau. Ces quatre situations peuvent toutes se rencontrer au long du parcours éudiant selon les moments et les besoins. Il est aussi montré que les effets ne touchent pas seulement l’accompagné mais aussi l’accompagnateur.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

1. Une diversité de situations rencontrées
2. L’étymologie au service de notre thèse
3. L’accompagnement : une question de posture

Aperçu du début du texte

Le concept d’accompagnement est un concept qui a le vent en poupe, particulièrement utilisé dans la formation des futurs enseignants (Gervais et Desrosiers, 2001 ; Boutet et al., 2010 ; Van Nieuwenhoven et Labeu, 2010) ou comme dispositif de développement professionnel des enseignants en exercice (Charlier et Biémar, 2010 ; Jorro, 2010) ou des autres métiers de l’humain (Paul, 2004 ; Vial et Caparros-Mencacci, 2007 ; Lafortune, 2008). Il est nettement moins présent dans les travaux de pédagogie universitaire, quoique en émergence comme le montre l’ouvrage dirigé par Raucent, Verzat et Villeneuve (2010) « Accompagner des étudiants. Quels rôles pour l’enseignant ? Quels dispositifs ? Quelles mises en œuvre ? ».

Évoquant l’évolution de l’enseignement à l’université, Frenay (2006) constatait que celui-ci subissait petit à petit de profondes mutations et que le rôle de l’enseignant accordait moins de place au magister au profit du metteur en scène (importance de la conception du dispositi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Marie De Ketele, « L’accompagnement des étudiants dans l’enseignement supérieur : une tentative de modélisation », Recherche et formation, 77 | 2014, 73-85.

Référence électronique

Jean-Marie De Ketele, « L’accompagnement des étudiants dans l’enseignement supérieur : une tentative de modélisation », Recherche et formation [En ligne], 77 | 2014, mis en ligne le 31 décembre 2014, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://rechercheformation.revues.org/2321 ; DOI : 10.4000/rechercheformation.2321

Haut de page

Auteur

Jean-Marie De Ketele

Université de Louvain

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page