Navigation – Plan du site
Dossier
Articles

Évaluation d’une action de formation d’enseignants du supérieur recourant à l’analyse de leurs pratiques professionnelles

Richard Étienne
p. 45-56

Résumés

La formation pédagogique des Enseignants-chercheurs (EC) connaît une refondation en France au cours de ces dernières années. Cet article dresse un constat des raisons qui expliquent ces années sans véritable formation. Puis il montre les difficultés de conception et de mise en œuvre d’actions présentées sur catalogue. L’évaluation d’une action recourant à l’analyse de pratiques révèle que le changement est au cœur des projets d’une majorité. Quatre conclusions sont soumises à discussion : la formation nécessite une négociation préalable avec ses bénéficiaires, l’incitation à la réflexivité ne s’adresse pas à tous les EC, le nouveau public de l’université ne constitue qu’une partie du problème et l’investissement des universités commence à être perceptible.

Haut de page

Notes de l’auteur

Cet article est une version réécrite de la communication orale faite le 30 août 2013 lors du symposium 258 La posture d’accompagnement dans le travail des enseignants du supérieur du Congrès de l’actualité de la recherche en éducation et en formation.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

1. La démarche réflexive et l’accompagnement, une cohérence à construire plus qu’une évidence
2. De l’échange de pratiques à leur analyse, et de l’écoute à l’accompagnement, un itinéraire de formation encore miné
3. Une évaluation à évaluer, des hypothèses à discuter et à éprouver

Aperçu du début du texte

Depuis les années quatre-vingt, la formation des enseignants du primaire et du secondaire a pris un « virage réflexif » (Tardif, Borges et Malo, 2012) ou s’est efforcée de développer une « posture réflexive » (Perrenoud, 2001 ; Altet, Desjardins, Étienne, Paquay et Perrenoud, 2013). Sa mise en avant s’est doublée d’une promotion de l’accompagnement (Paul, 2004). Mais le transfert aux Enseignants-chercheurs (EC) et aux personnes qui interviennent dans l’enseignement supérieur de ces postures réflexives et accompagnatrices pose quelques problèmes que seule une recherche devrait permettre d’identifier afin de poser des hypothèses de transformation de ces pratiques pour les ajuster (Bucheton, 2009) à l’enseignement supérieur.

L’accompagnement d’une douzaine d’enseignants-chercheurs d’une grande université scientifique du sud de la France mené en référence à une approche clinique multiréférentielle nous sert de démarche exploratoire pour interroger la pertinence de l’analyse des situation...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Richard Étienne, « Évaluation d’une action de formation d’enseignants du supérieur recourant à l’analyse de leurs pratiques professionnelles », Recherche et formation, 77 | 2014, 45-56.

Référence électronique

Richard Étienne, « Évaluation d’une action de formation d’enseignants du supérieur recourant à l’analyse de leurs pratiques professionnelles », Recherche et formation [En ligne], 77 | 2014, mis en ligne le 31 décembre 2017, consulté le 21 novembre 2017. URL : http://rechercheformation.revues.org/2304 ; DOI : 10.4000/rechercheformation.2304

Haut de page

Auteur

Richard Étienne

Université Paul Valéry-Montpellier, Laboratoire interdisciplinaire de recherche en didactique, éducation, formation (LIRDEF, EA 3749)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page