Navigation – Plan du site
Dossier
Articles
Autour des mots de la formation

« sexe » - « genre »

Marlaine Cacouault-Bitaud et Ludovic Gaussot
p. 81-94

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2017.
Consulter cet article

Plan

1. Le traitement de la catégorie « sexe » par la sociologie de l’éducation, des années soixante aux années quatre‑vingt
1.1 Des héritiers à la reproduction
1.2 Destins scolaires et réseaux de scolarisation
1.3 L’axiomatique de l’inégalité des chances
2. Inégalités, rapports de sexe et système de genre : le champ de l’éducation et de la formation, des années quatre-vingt à nos jours
2.1 La construction des inégalités de sexe dans une perspective socio-historique
2.2 Rapports de sexe, différences et inégalités
2.2.1 Rapports de sexe et choix rationnels
2.2.2 Rapports de sexe et appropriation des savoirs « masculins »
2.2.3 Les enjeux de la mixité dans l’espace scolaire et sportif
2.3 Les inégalités au prisme du genre : les années 2000
2.3.1 Le genre du bâtiment : déconstruction d’un mythe
2.3.2 La formation continue : des enjeux pluriels
Les professionnels interpellés

Aperçu du début du texte

Cet article interroge les usages de la variable « sexe » et du concept de « genre » dans le champ de la sociologie de l’éducation et de la formation. L’analyse couvre la période qui s’étend depuis les années soixante jusqu’à nos jours et se centre sur les analyses des inégalités d’éducation et de formation.

À partir des années soixante et soixante-dix, la question des inégalités est centrale dans les travaux des sociologues de l’éducation, qu’il s’agisse de l’accès des élèves et des étudiants aux filières du système d’enseignement, ou de leurs performances, scolaires et universitaires (Cacouault & Oeuvrard, 1995). Bourdieu et Passeron (Les héritiers, 1964), Baudelot et Establet (L’école capitaliste en France, 1971) ou Boudon, qui publie L’inégalité des chances en 1973, mettent d’abord l’accent sur les déterminations liées à la différence de classe, quels que soient leurs désaccords, mais ils n’ignorent pas complètement la « différence de sexe ». En effet, au cours de la période évoqu...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marlaine Cacouault-Bitaud et Ludovic Gaussot, « « sexe » - « genre » », Recherche et formation, 69 | 2012, 81-94.

Référence électronique

Marlaine Cacouault-Bitaud et Ludovic Gaussot, « « sexe » - « genre » », Recherche et formation [En ligne], 69 | 2012, mis en ligne le 01 mars 2015, consulté le 24 octobre 2014. URL : http://rechercheformation.revues.org/1745

Haut de page

Auteurs

Marlaine Cacouault-Bitaud

Université de Poitiers, GRESCO (Groupe de recherches sociologiques du Centre Ouest, EA 3815)
marlaine.cacouault@orange.fr

Articles du même auteur

Ludovic Gaussot

Université de Poitiers, GRESCO (Groupe de recherches sociologiques du Centre Ouest, EA 3815)
Ludovic.Gaussot@univ-poitiers.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page